30/11/2009

Benoît XVI à l'Angélus : le Christ est la seule espérance fiable, pour tous

En ce premier dimanche de l’Avent, qui ouvre la nouvelle année liturgique, Benoît XVI a souligné que les hommes, riches et moins riches, croyants ou non croyants, avaient besoin du Christ, seule source d’une espérance fiable, et il a réaffirmé la valeur religieuse, historique et culturelle du crucifix.

 

angelus

 

 

Devant les fidèles rassemblés sur la place Saint-Pierre pour l’Angélus, le Pape a par ailleurs évoqué la célébration, le 1er décembre, de la journée annuelle contre le Sida

Olivier Bonnel (Radio Vatican): >>

 

angelus3

 

 

Après la prière de l'Angélus, le Pape a évoqué la journée mondiale contre le Sida qui sera célébrée mardi, 1er décembre. Benoît XVI a affirmé que ses pensées allaient aux personnes frappées par cette maladie, en particulier les enfants, les plus pauvres, ceux qui sont rejetés. Avec ses institutions et ses collaborateurs, l’Eglise ne cesse de se prodiguer contre le Sida. Benoît XVI demande que chacun offre sa propre contribution, par des prières ou des actes concrets, afin que ceux qui sont touchés par ce virus puissent faire l’expérience du réconfort et de l’espérance que procure la présence du Seigneur. Il a dit espérer qu’on arrivera à endiguer et éradiquer cette maladie en multipliant et en coordonnant les efforts.