06/04/2009

Le pape aux jeunes pour la XXIVe Journée mondiale de la jeunesse

La croix et l’icône signes de l’amour invincible du Christ et de sa Mère



ROME, Dimanche 5 avril 2009 (ZENIT.org) - La croix des Journées mondiales de la jeunesse et l'icône de Marie sont des « signes de l'amour invincible du Christ et de sa Mère », a rappelé le pape en s'adressant ce matin aux jeunes du monde.

A la fin de la messe des Rameaux, le pape a adressé « une salutation particulière aux 150 délégués - évêques, prêtres et laïcs - qui ont participé ces jours-ci à la rencontre internationale sur les Journées mondiales de la Jeunesse organisée par le Conseil pontifical pour les laïcs ».

Le pape a indiqué la direction du rassemblement de Madrid en disant : « C'est ainsi que commence le chemin de préparation vers le prochain rassemblement mondial des jeunes qui aura lieu en août 2011 à Madrid et dont j'ai déjà indiqué le thème : « Enracinés et fondés dans le Christ, solides dans la foi » (cf. Col 2,7) ».

Benoît XVI s'est réjoui des « fruits » du rassemblement de Sydney en août 2008. « Comme c'est la tradition, a rappelé le pape, les jeunes Australiens vont bientôt remettre aux jeunes Espagnols la Croix des Journées mondiales de la Jeunesse, la « croix pèlerine » qui apporte à tous les jeunes de la terre le message de l'amour du Christ. Ce « passage de témoin » assume une valeur hautement symbolique : nous exprimons à Dieu notre immense gratitude pour les dons reçus à la grande rencontre de Sydney et pour ceux qu'il voudra nous accorder à celle de Madrid ».

Le pape a également indique que demain, lundi 6 avril, lundi saint, « la  croix, accompagnée de l'icône de la Vierge Marie, partira pour la capitale espagnole », et qu'elle « sera présente là-bas à la grande procession du Vendredi Saint ».

« Un long pèlerinage commencera ensuite à travers les diocèses de l'Espagne, pour la rapporter à Madrid en 2011. Puissent cette croix et l'icône de Marie être pour tous un signe de l'amour invincible du Christ et de sa Mère qui est aussi la nôtre » a conclu Benoît XVI .

Benoît XVI a lancé deux appels - contre les armes à sous-munitions, et en faveur des immigrés africains - avant la fin de la messe des Rameaux qu'il a présidée ce matin place Saint-Pierre en présence de dizaines de milliers de personnes, surtout des jeunes, en cette XXIVe Journée mondiale de la Jeunesse, célébrée au niveau diocésain.

Avant le passage de la croix et de l'icône de la Vierge des JMJ entre Australiens et Espagnols et avant la prière de l'angélus et la bénédiction finale, le pape s'est adressé à la foule debout depuis l'auvent qui abrite l'autel papal sur le parvis de la basilique Saint-Pierre. Il a aussi lancé cet appel aux jeunes.