29/08/2008

Dans le nom de Marie, le meilleur œcuménisme

« Dans le nom de Marie, le meilleur œcuménisme », par le card. Sodano

Le secrétaire d’Etat émérite en visite à Kazan


ROME, Jeudi 28 août 2008 (ZENIT.org) - « C'est dans le Nom de Marie que se trouve le meilleur oecuménisme, l'œcuménisme spirituel, qui nous unit tous ! », fait observer le cardinal Angelo Sodano, doyen du collège cardinalice a porté la salutation et la bénédiction du pape à la ville de Kazan, en République du Tatarstan, à l'occasion de la consécration d'une église catholique.

Demain, 29 août, le cardinal célébrera la messe de la dédicace de l'église de l'Exaltation de la Sainte-Croix. La construction de cette église a été possible grâce à la contribution de la ville de Kazan, chère à la tradition orthodoxe, mais aujourd'hui en majorité musulmane.

A cette occasion le secrétaire d'Etat émérite a confié, au téléphone, à Radio Vatican, l'importance de cette communauté catholique :

« Ce qui est important c'est de donner un cœur à cette communauté catholique privée d'un lieu de culte. Hier et aujourd'hui, j'ai célébré pour la première fois dans la petite chapelle du cimetière où la communauté se rassemblait : dans cette ville se trouvent plus de 300 catholiques et puis, dans toute la région, bien davantage. C'est donc un moment de fête ! Le maire du lieu a été très heureux d'apporter son soutien. Le président du Tatarstan, ou des Tatars, sera présent demain, et me donnera les clefs de cette église, à l'édification de laquelle les autorités civiles elles-mêmes ont contribué en donnant le terrain et en aidant à la construction. C'est donc une fête de la communauté catholique et aussi la fête de la ville qui vit cette expérience religieuse et de dialogue commun ».

« J'ai voulu venir, a ajouté le cardinal Sodano, parce que j'ai toujours suivi le chemin de la renaissance de l'Eglise en Russie au début de mon service à la secrétairerie d'Etat : j'étais aussi président de la Commission pontificale pour la Russie, et donc, j'ai connu, en tant que secrétaire d'Etat tout les progrès de cette Eglise de Russie, comme dans les Républiques de l'ex-Union soviétique, pas loin d'ici. Et j'ai donc voulu venir jouir de ces grands progrès avec cette communauté. J'ai été invité par l'évêque du lieu, Mgr Pikel, compétent pour ce territoire : il est à Saratov, et il est aujourd'hui présent ici avec moi, ainsi que le nonce apostolique, Mennini, venu à Moscou comme conseiller de nonciature apostolique. Les prêtres présents sont nombreux. Je connaissais aussi l'Institut missionnaire et le curé, le P. Diogenes, un Argentin de l'Institut du Verbe incarné, de ce nouvel institut missionnaire qui a vu avec tant de zèle le progrès de cette communauté. Et puis c'est aujourd'hui, ici, la fête de l'Assomption : l'Eglise orthodoxe est en fête, et alors je suis aussi venu vénérer la Vierge de Kazan, que Jean-Paul II a restituée au monastère orthodoxe de Kazan. J'ai aussi été dans l'autre grand monastère voisin de l'Archange Raphaël, où j'ai trouvé une communauté très vivante. Nous nous sommes embrassés au Nom de Marie, et nous nous sommes salués. C'est dans le Nom de Marie que se trouve le meilleur œcuménisme, l'œcuménisme spirituel, qui nous unit tous ! »

A propos de l'actualité internationale, le cardinal Sodano a ajouté :

« Nous avons prié ici, ces jours-ci, et nous continuerons à prier pour le progrès pacifique de tous, ici, dans cette grande nation russe ; nous avons aussi prié pour la solidarité entre les nations voisines. La bannière de Jean-Paul II, la bannière du pape actuel, Benoît XVI, est la bannière du dialogue réciproque, la bannière de la paix, parce que nous sommes des membres d'une même famille et en tant que frères et sœurs, nous devons nous entendre, collaborer. C'est le message de paix que l'Eglise répète sans cesse, et c'est la bannière qu'aujourd'hui encore nous brandissons, sûrs qu'avec l'intercession de Marie, Reine de la Paix, ces peuples auront un grand avenir ».

 

http://www.herodote.net/Images/ViergedeKazan.jpg

 

On se souvient qu'en 2004, le 28 août, le pape Jean-Paul II a remis l'icône de Notre-Dame de Kazan au cardinal Walter Kasper, président du conseil pontifical pour l'Unité des chrétiens, pour qu'il la remette au patriarche Alexis II . La fête de l'apparition de l'icône, en 1579, est célébrée chaque année le 21 juillet. L'icône avait été offerte au pape en 1993 par « l'Armée bleue », une organisation catholique liée à la dévotion à la Vierge de Fatima. Avant de partir pour Moscou, l'icône avait été exposée à la vénératon des fidèles dans la basilique vaticane, le 26 août 2004. La ville de Kazan a fêté ses mille ans en 2005.

18:37 Écrit par Père Walter dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : kazan, russie, cardinaux, vatican, pape, vie de l eglise, vierge marie, oecumenisme, orthodoxie, histoire | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |