06/07/2010

Benoît XVI en Écosse et en Angleterre du 16 au 19 septembre

C’est confirmé : Benoît XVI se rendra pour la première fois au Royaume Uni du 16 au 19 septembre 2010. Dans un communiqué publié ce lundi, le Directeur du Bureau de Presse du Saint-Siège précise que le Pape a été invité par la reine Elisabeth II et par les Conférences épiscopales catholiques d’Angleterre-Pays de Galles et d’Ecosse.

 

Visit-logo-icon


Pendant son voyage apostolique, le 17° hors d’Italie, Benoît XVI fera étape à Edimbourg, Glasgow, Londres et Birmingham. Il rendra visite à la Reine dans son palais de Holyroodhouse à Edimbourg ; il présidera une célébration eucharistique au Parc Bellahouston de Glasgow ; il rencontrera les représentants du monde politique, culturel et économique à Westminster Hall ; il participera à une célébration œcuménique à l’Abbaye de Westminster ; il présidera une célébration eucharistique dans la cathédrale de Westminster et une veillée de prière à Hyde Park, à Londres. Enfin, le Pape présidera le rite de béatification du cardinal John Henry Newman au Cofton Park de Birmingham. Jean-Paul II s’était rendu au Royaume Uni en 1982.


Selon l'AFP, l'Eglise catholique et le gouvernement britannique ont insisté lundi sur le caractère "hautement historique" de la visite d'Etat de Benoît XVI, cinq siècles après la rupture d'Henry VIII avec Rome. "Le gouvernement est déterminé à faire de cette visite un plein succès", a déclaré lors d'une conférence de presse à Londres Lord Patten, chargé par le Premier ministre David Cameron d'organiser le voyage du Pape.

En réponse aux questions pressantes des journalistes, Mgr Vincent Nichols, président de la conférence des évêques d'Angleterre et du pays de Galles a semblé exclure que le pape mette à profit sa venue pour présenter de nouvelles excuses dans le cadre des scandales pédophiles. "Je ne crois pas que nous allons passer notre temps à éteindre l'incendie". "Le Royaume-Uni n'est pas la Belgique, pas l'Irlande, pas les Etats-Unis", a-t-il fait valoir.

 

(Radio Vatican)