03/05/2010

Une autorité politique mondiale pour contrebalancer la mondialisation économique ?

La fête du 1er mai, dédiée au travail, a été bien morose, particulièrement en Europe, et notamment en Grèce. Des affrontements ont eu lieu lors des traditionnels défilés à Athènes et à Thessalonique, entre forces de l’ordre et manifestants.

D’une manière globale, l’urgence d’une nouvelle organisation économique se fait sentir. Il en est question en ce moment même au Vatican à l’occasion de la 16e session plénière de l’Académie pontificale des sciences sociales.

Les participants ont été reçus vendredi par Benoît XVI qui a plaidé en faveur de « l’intervention publique » face à la logique des marchés. Pour le Pape, la crise financière mondiale a démontré la fragilité du système économique actuel et des institutions qui lui sont liées.

 

http://cerberus.enap.ca/cerberus/images/photos/482_3.jpg


Le professeur Louis Sabourin, de l’université du Québec et fondateur de l’Institut de coopération internationale à Ottawa, partage cette réflexion. Il soutient l’appel de Benoît XVI à la création d’une nouvelle autorité politique mondiale : >>

Propos recueillis par Hélène Destombes (Radio Vatican)