26/05/2010

Le Pape à l’audience générale : l’autorité est un service

Benoît XVI a demandé ce mercredi aux catholiques de « prier pour lui » afin qu'il sache prendre soin de l'entière communauté des fidèles, y compris de ceux qui sont dans le péché ».

 

pape1


Devant quelque 25.000 personnes Place Saint-Pierre, le Pape a consacré son audience hebdomadaire au « pouvoir de gouvernement » du prêtre, à l'approche de la conclusion, le 11 juin, de l'année sacerdotale placée sous le patronage du Saint curé d'Ars, Jean-Marie Vianney.

Benoît XVI a également demandé aux fidèles de prier pour l'aider dans sa « mission spécifique de gouverner l'Église ». Soulignant que l'autorité des prêtres, des évêques et du Pape vient du Christ, Benoît XVI a affirmé: « même le Pape ne peut pas faire ce qu'il veut parce qu'il est le gardien de l'obéissance au Christ et à sa parole ».

 

 

pape2

 

Écoutez le résumé de la catéchèse et les paroles que Benoît XVI a adressés aux pèlerins de langue française: >> 


Chers frères et sœurs, je conclus aujourd’hui la catéchèse sur les trois fonctions spécifiques du prêtre en parlant du pouvoir de gouvernement. Exercée en référence au Transcendant, l’autorité pour les chrétiens est le reflet de l’Unique Bien suprême qui est Dieu. Paître le troupeau du Seigneur doit être un service d’amour, affirme Saint Augustin ! Voilà la loi suprême pour tout ministre de Dieu ! Être pasteur selon le cœur de Dieu requiert une rencontre personnelle et constante avec le Seigneur, une connaissance profonde de sa Personne, une adhésion à sa volonté. De la docilité du prêtre au Christ dépend la docilité du troupeau au Pasteur. L’autorité est un service vécu dans l’Église par le don total de soi-même pour la sanctification du troupeau. Pour remplir ce ministère, le prêtre doit puiser ses forces dans le Christ seul, le vrai modèle par son humble service d’amour exprimé dans le lavement des pieds et par sa royauté qui culmine sur la Croix.

Chers prêtres, gouverner c’est former le Christ dans les cœurs des chrétiens. N’ayez pas peur de conduire au Christ le troupeau qui vous est confié en étant vous-mêmes des modèles pour tous.

Je vous invite cordialement aux prochaines célébrations qui concluront l’Année sacerdotale ! Quant à vous chers frères et sœurs, puissiez-vous prier pour le Successeur de Pierre qui a la mission spécifique de gouverner l’Église, ainsi que pour vous Évêques et vos prêtres.

 

 

pape3


J’accueille avec joie les francophones présents dont la délégation islamo chrétienne accompagnée par son Excellence Monseigneur Khoury, le Recteur et les séminaristes du Grand Séminaire de Strasbourg et enfin des pèlerins de l’Île de la Réunion. Bon pèlerinage à tous !

 

 

pape4

(Radio Vatican)