04/06/2010

Premiers pas de Benoît XVI sur l'île de Chypre

Le 16e voyage apostolique de Benoît XVI est maintenant commencé. Le Pape est arrivé aux alentours de 13 heures, heure de Rome, à Chypre, une île coupée en deux par une ligne de démarcation, un pays membre de l’Union européenne situé au carrefour entre l’Europe et le Moyen-Orient.

 

pape.chypre01


A l’aéroport de Paphos, la Pape a été accueilli par le président Demetris Christophias, par le nonce apostolique sur place, monseigneur Soueif, par le Patriarche latin de Jérusalem, Monseigneur Twal et enfin par l’Archevêque orthodoxe de Chypre, Sa Béatitude Chrysostomos II.

 

pape.chypre02


A Chypre, l’écrasante majorité des chrétiens appartient en effet à une très ancienne Eglise orthodoxe, autocéphale. Les catholiques, maronites et latins, ne sont qu’une toute petite minorité.

 

 

pape.chypre03


Dans son premier discours, dès son arrivée, le Pape a souhaité que «l’amour» des Chypriotes pour leur patrie et leur famille, mais aussi «le désir de vivre en harmonie avec leurs voisins» les inspire dans leurs «efforts patients pour résoudre les problèmes restés en suspens concernant l’avenir de leur île».

 

 

pape.chypre04


Il a également évoqué l’Instrumentum laboris du Synode des évêques pour le Moyen-Orient. Benoît a indiqué que cette assemblée examinera plusieurs aspects de «la présence de l’Église dans cette région» et les «défis que les catholiques affrontent parfois dans des circonstances éprouvantes ».

 

 

pape.chypre05


Cet après midi, le Pape participe à une célébration œcuménique à Paphos, sur la côte occidentale de Chypre, dans l’église Agia Kiriaki. De nombreux chrétiens se sont déplacés pour l'occasion.

 

 

pape.chypre06


La visite du Pape a en effet soulevé un enthousiasme certain comme nous l'explique Savas Chrysantou, un professeur de médecine, fils aussi d'un théologien proche de Chrysostomos: >>

 


(Radio Vatican)