09/03/2010

Les accusations de la ministre de la Justice allemande sont injustifiées

La ministre allemande de la Justice a reproché au Vatican d’avoir entravé les enquêtes sur les abus sexuels dans des établissements scolaires catholiques.

 

91_227x321.jpg (227×308)

Brigitte Zypries


La ministre réagissait, lors d’une interview radiophonique, à une série de révélations de cas d’abus, souvent anciens, commis sur des mineurs en Allemagne. Selon elle, en vertu d’une directive de 2001, les abus graves sont soumis à la confidentialité du Pape et ne doivent pas être divulgués à l’extérieur de l’Église. Visiblement la ministre allemande ne maîtrise pas le dossier.

Olivier Bonnel (Radio Vatican): >>