09/06/2010

Le Pape à l’audience générale évoque les étapes de son voyage à Chypre : «un événement historique»

Benoît XVI a déclaré que le but principal de son voyage apostolique à Chypre a été de renforcer la foi de la petite communauté catholique de l’île. Le moment central de la visite à été la remise de l’Instrumentum laboris du synode pour le Moyen-Orient, une terre a-t-il souligné, «qui tient une place spéciale dans le cœur de l’Église».

 

foto_01


Le Pape a rappelé l’appel à tous les catholiques de ne pas se laisser décourager par les difficultés et de ne pas céder à la tentation d’émigrer, mais de continuer à être, pour tous par leur présence, un signe d’espérance.

 

foto_05

 

 

Écoutez le résumé de la catéchèse et les paroles que Benoît XVI a adressés aux pèlerins de langue française: >>

 

 

foto_06

 

«Chers frères et sœurs, le voyage apostolique que je viens d’effectuer à Chypre est un événement historique, car, pour la première fois, l’évêque de Rome s’est rendu sur cette terre bénie par le travail apostolique des saints Paul et Barnabé. Là, je me suis fait pèlerin pour raffermir la foi des catholiques du Moyen Orient et les encourager à poursuivre leurs efforts pour l’unité des Églises. Au cours d’une célébration émouvante à Paphos à laquelle participait l’Archevêque orthodoxe Chrysostomos II, toutes les Églises ont renouvelé leur engagement œcuménique, manifestant le désir d’une communion pleine et visible entre orthodoxes et catholiques. A Nicosie, j’ai rencontré la communauté catholique composée des trois rites : maronite, arménien et latin. Invitant chacun à témoigner de l’Évangile pour une paix durable et une harmonie entre les religions et les cultures, j’ai encouragé les catholiques à ne pas émigrer, car leur présence est un signe irremplaçable d’espérance. Enfin lors de l’eucharistie à Nicosie, sommet de mon pèlerinage, j’ai remis l’Instrumentum laboris du prochain Synode des Évêques sur le thème: «L’Église Catholique dans le Moyen-Orient : communion et témoignage». Puisse l’Esprit Saint féconder les efforts pour être « un seul cœur, et une seule âme » et pour construire ensemble un avenir de paix, d’amitié et de fraternité.

 

foto_08

 

Je salue les pèlerins francophones présents. Frères et sœurs, priez pour les Chrétiens du Moyen-Orient et soutenez-les activement. Priez aussi particulièrement, en cette fin d’Année sacerdotale, pour vos prêtres et vos séminaristes. Encouragez-les et appuyez-les. A la suite du Christ, encouragez des jeunes et des hommes à se consacrer au Seigneur dans le sacerdoce pour sanctifier le Peuple de Dieu».

 

foto_02

 

Par ailleurs, saluant les pèlerins polonais, le Pape a confié à la protection du nouveau Bienheureux don Jerzy Popieluszko, tous ceux qui souffrent des inondations et ceux qui leur viennent en aide.

Benoît XVI s’est ensuite adressé aux participants du chapitre général des missionnaires d’Afrique (Pères Blancs), les assurant de sa prière pour qu’ils soient toujours plus dociles à l’action du Saint Esprit. Le Pape a conclu en évoquant la fête du Sacré-Cœur de Jésus, que nous célébrerons vendredi et qui marquera la conclusion de l’année sacerdotale, des milliers de prêtres du monde entier se rassembleront à Rome pour louer le Seigneur et renouveler leur propre engagement. Le Pape a invité tous les fidèles à participer à cet évènement par la prière.

 

foto_10


 

(Radio Vatican)