18/06/2010

Mondial de foot : les initiatives de l’Eglise sud-africaine battent leur plein en faveur des supporters du monde entier

Johannesburg (Agence Fides) – Tandis que les supporters du monde entier sont collés aux téléviseurs pour suivre les parties du Mondial de foot qui se dispute en Afrique du Sud, l’Eglise catholique sud-africaine multiplie les initiatives pour assister spirituellement les fans qui sont arrivés dans le pays pour regarder les matches.

 

churchontheball


La Southern African Catholic Bishops' Conference (SACBC) non seulement a mis en oeuvre un site Internet spécial (www.churchontheball.com) et la “Peace Cup” (cf Fides 10/6/2010), mais aussi distribue un livret spécial de prière et pour la liturgie (World Cup prayer and liturgy book) à chaque supporter qui en fait la demande.

Le livre inclut aussi une brève histoire de l’Eglise catholique sud-africaine et une liste des paroisses les plus proches des stades où se dispute le championnat mondial de foot. Le livret peut aussi être téléchargé en format électronique sur le site churchontheball.com.


Selon “The Southern Cross”, le principal journal catholique sud-africain, le P. François Dufour, coordinateur du programme pastoral de la SACBC pour les Mondiales du foot, s’est plaint du fait que l’Eglise catholique n’ait pas obtenu la collaboration de la FIFA pour offrir une assistance spirituelle aux supporters venus de toutes les régions du monde.


Chaque paroisse a aussi lancé des initiatives pour rencontrer les supporters. La cathédrale du Sacré-Cœur de Pretoria fait partie d’un organisme œcuménique, appelé “Tshwane Leadership Foundation”, qui a promu l’initiative “Better World Village-World Cup 2010”. Elle consiste à transformer le parc Burgerspark, l’un des plus populaires de la ville, en “World Cup Village”. Le but de l’initiative est de réunir les supporters de différentes classes sociales, ethnies, langues, nations.

« Il ne s’agit pas seulement de s’amuser » - a expliqué à “The Southern Cross”, le P. Victor Phalana, responsable de la cathédrale pour l’initiative – mais c’est aussi une occasion de dialogue. Nous examinerons des problèmes comme les sans-abri, les enfants des rues, la pauvreté, le SIDA, le trafic d’êtres humains, la criminalité et la drogue ».

(Agence Fides 17/6/2010)